Invité à participer aux Rencontres Capitales organisées à Marseille du 14 au 16 novembre 2013, le Professeur David Khayat a pris part à un débat centré sur les enjeux de la recherche.

« Jusqu’à présent, les exigences de rentabilité et de résultats à court terme ont parfois poussé les pouvoirs publics à opposer la recherche appliquée (dont le but est de résoudre un problème pratique identifié) à la recherche fondamentale (dont le seul but est la connaissance, sans finalité économique déterminée). Pourtant, elle est à l’origine de retombées concrètes qui contribuent au bien-être et à l’évolution de notre société. Alors la recherche fondamentale est-elle aujourd’hui en danger ? Est-il possible de concilier les exigences actuelles de productivité au processus lent et incertain de la recherche fondamentale ? Quelle place donner à la recherche dans notre pays ? En résumé, comment expliquer que le chercheur qui ne trouve « rien » est utile à notre société ?« 

Vous pouvez revoir ce débat dans son intégralité sur le site de FranceTv Education en cliquant sur ce lien.