Interrogé par le Figaro Santé sur les potentiels effets du curcuma sur la santé, le Professeur David Khayat a rappelé qu’il n’existait pas de régime universel contre le cancer mais que 20% des cas de cette maladie étaient liés à l’alimentation. Il a cependant souligné que certaines études scientifiques indiquent que le curcuma peut jouer un rôle positif dans la prévention de certains cancers

Retrouvez cet article paru le 30 novembre en cliquant ici.