Le Professeur Khayat a accordé une interview aux journalistes de Paris-Normandie. L’occasion pour lui de faire le point sur l’évolution des traitements liés à cette maladie : « Quand j’ai commencé dans ce métier, voilà 35 ans, le patient atteint d’un cancer qui n’était pas opérable était condamné. Nous ne disposions à l’époque que de la chirurgie pour espérer guérir la maladie. Aujourd’hui, les traitements permettent de guérir 6 cancers de l’adulte sur 10 et plus de 8 sur 10 chez l’enfant. »

Découvrez cet article en cliquant ici.